Reconstituer une forêt
plus résiliente avec la Wallonie

Lancé par la Ministre Céline Tellier, en charge de l’Environnement et de la Forêt, le projet « Forêt résiliente II » a pour objectif d’encourager les propriétaires forestiers à réfléchir différemment leur gestion pour régénérer leurs forêts et les orienter vers une forêt plus résiliente aux changements climatiques.

Lire la vidéo
Lire la vidéo
Lire la vidéo

L'accès à la prime en 7 étapes pour la forêt privée

1
Puis-je bénéficier de la prime ?

Voir ci-dessous

2
Je prends connaissance des conditions et du mécanisme
Je lis le document OFFICIEL de l'appel à projets
4
Je prépare mon dossier de candidature
(seul ou avec un expert)
Me préparer
5
Je rentre mon dossier
avant le 15 septembre 2022
Le formulaire
6
Je mets en œuvre mon plan de régénération
7
Je tiens mes engagements
dans le long terme
Previous
Next

aperçu des conditions d'accès à la prime

Constat, risques et solutions

Depuis 2018, les scolytes de l’épicéa ont provoqué de nombreux dégâts aussi bien dans les forêts privéesque dans les forêts publiques. Plus largement, d’autres essences montrent également des faiblesses dont les liens avec l’évolution du climat sont bien souvent établis. Cette crise résulte d’un ensemble de facteurs de risques de mieux en mieux connus :
  • Conditions climatiques défavorables (sécheresses successives et fortes chaleurs).
  • Inadéquation de certains peuplements à leurs conditions stationnelles.
  • Faiblesses de certaines essences face à l’évolution du climat (hêtre par exemple).
  • Déficience des peuplements équiennes monospécifiques dans leurs réponses aux crises sanitaires et climatiques.
  • Appauvrissement de la régénération des forêts par la pression de la grande faune sauvage.


Mais les recherches ont aussi mis en évidence :
  • Une meilleure adaptation aux changements climatiques de certaines essences (chêne sessile, alisier, bouleau, pin de Corse, etc.).
  • Les bénéfices de l’association de plusieurs essences : répartition des risques, complémentarité dans l’utili-sation des ressources, protection mutuelle face aux insectes, maladies, sécheresses, etc.
  • Les avantages de la diversité génétique des forêts et des choix de provenances adaptées.
  • La nécessité de réduire l’impact de la pression de la grande faune sauvage sur la régénération des forêts afin d’augmenter leur résilience dans le futur.
 
Enfin, il est reconnu que le maintien d’un certain couvert au niveau du sol (« couvert continu ») présente de nombreux avantages (qualité des sols, absorption hydrique, biodiversité…) par rapport aux cycles des coupes rases.

vers une forêt résiliente

L’objectif de l’aide proposée aux propriétaires forestiers privés par la Wallonie est de reconstituer une forêt plus résiliente, afin qu’elle puisse assurer longtemps les nombreux services écosystémiques que nous attendons d’elle : production de bois de qualité, maintien de la biodiversité et des paysages, protection des sols, régulation du climat, captation du CO2…

Ce soutien régional a pour vocation de diversifier et irrégulariser les peuplements peu résilients, équiennes, monospécifiques ou dépérissants et d’orienter les régénérations pour mettre en place une forêt constituée d’un mélange d’essences adaptées aux changements globaux, intégrant davantage la biodiversité. Combinée avec cette dernière, la fonction économique liée à la production de bois de qualité reste une préoccupation essentielle afin de satisfaire les besoins croissants de la société.

Les propriétaires sont libres de choisir leur itinéraire technique, pourvu qu’à terme le peuplement soit composé d’au moins trois essences adaptées au changement climatique. Les scénarios devront prendre en compte les contraintes environnementales existantes et mettront en avant les méthodes plus douces
telles que la régénération naturelle en station, sans pour autant exclure les plantations, et en favorisant les essences les plus favorables à la biodiversité (biogènes). Les projets de création de lisière sont également encouragés.

Je suis

Ma parcelle

* Sauf dérogation octroyée par le comité de suivi et sous couvert de l’obtention d’un permis si nécessaire.

Alors : oui !

4 forfaits disponibles

Prime 1
Forfait de base

1500 €/ha

Au moins 3 essences dont 2 adaptées au changement climatique

Prime 2
Forfait de base amélioré

2000 €/ha

Au moins 3 essences adaptées au changement climatique dont au moins 1 biogène

0 essence non biogène et non adaptée au changement climatique

Prime 3
Forfait essences biogènes

2500 €/ha

Au moins 3 essences adaptées au changement climatique dont au moins 2 biogènes (min. 50 % du peuplement)

0 essence non biogène et non adaptée au changement climatique

Prime 4
Forfait biodiversité

3000 €/ha

Au moins 4 ou 5 essences biogènes (min. 90 % du peuplement)

OU

Création de lisières de 10 à 20 mètres de large constituées de min. 5 essences arbustives

Un encadrement est prévu afin d’aider les propriétaires forestiers privés dans la préparation et la réalisation de leurs projets. L’objectif est d’encourager le propriétaire à réfléchir au meilleur projet de régénération sur sa propriété, avec l’aide d’un expert forestier et au regard des objectifs définis dans l’appel à projets.

Pour les propriétés de plus de 5 hectares, cet accompagnement est réalisé par un expert et fait l’objet d’une prime complémentaire de maximum 350 €.

Pour les propriétés de moins de 5 hectares, les propriétaires privés peuvent contacter les services de la Cellule d’appui à la petite forêt privée (oewb.be/la-cellule

Les essences choisies

* sauf dérogation octroyée par le comité de suivi

Mon itinéraire technique

Si le budget de 1 720 000 euros est dépassé, le comité de suivi classera les projets reçus en fonction d’une série de critères. Les projets ayant le plus de points seront prioritairement financés.

Dans les domaines techniques et administratifs, les arbitrages sont rendus par le Comité de suivi, constitué de :

  • trois représentants du DNF
  • un représentant de l’Office économique wallon du bois
  • un représentant de l’UCLouvain
  • un représentant de Gembloux Agro-Bio Tech (ULiège)
  • un représentant du DEMNA
  • un représentant de la Fédération Nationale des Experts Forestiers
  • un représentant de la société désignée dans le cadre du Marché de Service relatif à la mission de formation à la régénération de forêts résilientes

Le Comité de suivi est notamment chargé de :

  • la réception des dossiers, la vérification de leur éligibilité et la pondération des critères de sélection
  • l’analyse et la validation des itinéraires proposés
  • le classement des dossiers en fonction des critères de sélection et l’établissement de la liste des dossiers sélectionnés
  • l’élaboration d’un protocole d’analyse du dispositif
  • l’analyse des dossiers et remarques des principaux acteurs afin de proposer des améliorations pour les appels à projets suivants
  • la rédaction des arrêtés de subvention individuels
  • le contrôle des engagements, sur base d’une analyse de risque sur une période de 10 ans, en tenant compte des risques inhérents à la sylviculture
  • l’analyse des éventuelles modifications aux projets initiaux, sollicitées par le demandeur, constatées à l’occasion du contrôle de terrain et leur acceptation ou rejet

 

Certaines de ces missions peuvent être externalisées à la demande du Comité de suivi ou de l’OEWB.

En remplissant le formulaire avant le 15 septembre 2022.

Ressources utiles

pour déterminer l’adéquation entre station et essence forestière

pour décrire et cartographier
votre parcelle

Structures d'aide pour votre dossier de prime

Seul le "document officiel" du projet Foret Résiliente a valeur légale ainsi que l’ensemble des décisions prises par le comité de suivi. L’ensemble des autres documents web, vidéos, FAQ, webinaires sont à portée indicative, informative ou illustrative et n’ont donc aucune valeur contractuelle ou règlementaire.

Webinaires à destination des propriétaires et gestionnaires privés

fichierecologique.be :
un outil indispensable pour préparer mon dossier

maproprieteforestiere.be : un outil d’aide à la gestion

Quelles plantations pour une forêt plus résiliente ? Limites et potentialités

La régénération naturelle,
un capital à diversifier

Comment évaluer, prévenir et lutter contre la pression locale du gibier ?

4 mai 2021

Présentation du régime d’aide pour la forêt privée. Comment introduire mon dossier de candidature ?

11 mai 2021

Besoin d’aide pour déposer mon dossier ?

Soumettre votre projet

Les dossiers de candidature de l’appel à projets « Forêt résiliente » sont introduits impérativement par voie électronique auprès de l’Office économique wallon du bois via un formulaire en ligne, disponible jusqu’au 15 septembre 2022.